19 juil

Congrès du PS: Barbara Romagnan fait front avec Benoît Hamon

Barbara Romagnan accompagnait Benoît Hamon lors de son arrivée au congrès national du PS (AFP)

Barbara Romagnan accompagnait Benoît Hamon lors de son arrivée au congrès national du PS (AFP)

La députée de Besançon nous l’avait annoncé en début de semaine: « Il est important que les socialistes débattent entre eux ». La socialiste n’a donc pas répondu à l’appel à l’union de Jean-Marc Ayrault et Martine Aubry. Le Premier ministre et la Première secrétaire étaient bien décidés à tuer dans l’œuf toute opposition interne en présentant une contribution commune. La grande majorité du gouvernement s’est ralliée de plus ou moins bonne grâce à ce texte, à l’exception notable de Benoît Hamon. Le ministre délégué à l’économie sociale et solidaire et à la consommation a signé la contribution de l’aile gauche du parti. Intitulée « Un monde d’avance », cette contribution a été présentée devant le conseil national du PS par Barbara Romagnan, qui en est également la première signataire.

Barbara Romagnan devant le conseil national du PS (©olivierdussopt via twitter)

Au total, cette contribution a été signée par 27 parlementaires socialistes français, dont Henri Emmanuelli, et quelques élus du SPD allemand. Lors de son arrivée au conseil national hier, Benoît Hamon a précisé que « cette contribution n’a aujourd’hui pas de candidat au poste de Premier secrétaire ». Rappelons que ces contributions sont une première étape vers le congrès automnal de Toulouse.

Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault n’a guère apprécié que Benoît Hamon et ses amis fassent bande à part (lire nos confrères du Monde). Le Premier ministre espère qu’ils ne déposeront pas de motion au congrès de Toulouse. « Je souhaite qu’au moment où l’on soumettra une motion au vote des militants, nous soyons tous rassemblés pour inscrire dans la durée le travail que la gauche veut faire au service du pays », a déclaré le Premier ministre.

Les candidats ont jusqu’au 12 septembre pour déposer une motion. Le Congrès national du PS se déroulera à Toulouse du 26 au 28 octobre.

A lire aussi: Barbara Romagnan: « Le pouvoir aussi, ça se partage »
Au PS, la bataille des contributions est ouverte