06 juin

La campagne glisse sur le terrain judiciaire

Michel Raison

Michel Raison, UMP, député sortant a déposé plainte aujourd’hui devant le procureur de la République de Vesoul pour diffusion de fausses informations. Est visé, son adversaire socialiste député sortant Jean-Michel Villaumé. Les deux hommes se disputent la deuxième circonscription de Haute-Saône, résultat du redécoupage de ce département.

La campagne s’est durcie d’un ton aujourd’hui sur cette circonscription haut-saônoise. Depuis quelques jours, Michel Raison, UMP, accusait par tracts Jean-Michel Villaumé d’avoir évité le débat sur notre antenne et de propager de fausses informations. En cause : Jean-Michel Villaumé affirme que 1000 emplois des « services publics de proximité » ont été perdus dans ce département ces 5 dernières années.

Selon Michel Raison, ces chiffres sont faux. Il ne conteste pas que la Haute-Saône a perdu des emplois publics. Selon lui, les emplois perdus de la Base Aérienne 116 de Luxeuil seraient environ 150 et ne sont pas considérés « de proximité ». De plus, selon ses calculs, les emplois publics supprimés avoisineraient les 300 au total.

Le député UMP a donc déposé une plainte devant le procureur de la République de Vesoul pour diffusion de fausses informations en période électorale. Il s’appuie sur l’article L 97 du code électoral. Selon Michel Raison, le procureur a ouvert une enquête qui a été confiée à la section de recherche de la police judiciaire de Besançon.

Jean-Michel Villaumé

Jean-Michel Villaumé n’a pas pu, pour le moment, être joint.

  • <span class="author">COSTE</span>

    Michel Raison est un député de grande envergure, que ce soit au Parlement ou sur le terrain. C’est un gros travailleur, pragmatique, bossant ses dossiers à fond, qui sélectionne les dossiers d’aménagement du territoire rural qui sont gagnables : la base aérienne 116, la prison de Lure par exemple. Son réseau permet de grandes victoires sur ces dossiers sensibles. Ses classements dans les hebdomadaires nationaux sont très flatteurs et sont le reflet de ses engagements.
    Par comparaison, sur tous ces points, le bilan de Michel Villaumé est d’une grande pauvreté. Apparatchik terne votant systématiquement comme son parti… il ne fait pas partie bien sûr des 14 députés PS qui ont courageusement voté la loi contre le voile dans l’espace public…