21 oct

Un proviseur de Vesoul blessé par un jet d’oeuf

« Mon oeil a souffert, nous a-t-il expliqué. Ce qui est regrettable, c’est qu’une majorité de jeunes est là pour manifester des opinions de manière pacifique. Certains ne sont pas dans ce registre, ils n’avaient pas amené des oeufs pour faire une omelette. »

Le recteur d’académie a condamné « très fermement » ce qu’il considère comme une « agression gratuite, dangereuse et irresponsable ».

Reportage de Jérémy Chevreuil et Charles-Henry Boudet

Avec Alexandre Perrin, Terminale S au Lycée des Haberges, et Kevin Bruand, Terminale bac pro au lycée du Luxembourg