24 mar

Woogee (intégrale), de Benn. Editions Dargaud. 38 euros.

Des quartiers ultra-pauvres de Brooklyn aux usines à rêve d’Hollywood, il y a un fossé, un gouffre même, que Woogee n’a pas hésité à franchir. Arrivé dans la Cité des Anges sans un sou, cet adolescent aux airs de poulbot est bien décidé à faire carrière dans le cinéma. Et Pour arriver à ses fins, il est prêt à tout, y compris à jouer les hommes à tout faire sur les plateaux de tournage… en attendant peut-être de jouer un jour les jeunes premiers devant la caméra. Et Woogee est plutôt satisfait de son sort, content jusqu’au moment où une vieille connaissance se rappelle à lui, un policier de New York détenteur d’un mandat d’arrestation…

Ecrites et publiées dans les années 90, les aventures de Woogee nous plongent de très belle manière dans l’atmosphère des années 40 à New York et Hollywood. Le trait nerveux et réaliste de Benn (Mic Mac Adam, Elmer et moi...), trait que l’on voit s’affirmer ici au fil des pages, fait toujours bonne impression. Cette intégrale réunit les quatre tomes parus ainsi qu’un cahier graphique d’une dizaine de pages intitulé « les extras de Woogee » et contenant de très belles illustrations inédites… E.G.