04 fév

Sois gentil, tais-toi et dors, de Galou et Blan. Editions Blandine Lacour. 7 euros.

Un livre qui remet l’homme à sa place en trois coups de crayon et deux petites phrases assassines ! On pourrait imaginer ce livre écrit par des femmes. Seulement pour moitié ! Gaël Klein, alias Galou, et Blandine Lacour (l’éditrice), alias Blan, se partagent le dessin et le scénario de cet album lancé lors du dernier Festival international de la bande dessinée d’Angoulême. Alors, pourquoi tant de haine dans un livre qui parle d’amour ? C’est de l’humour, Madame, de l’humour caustique et ravageur qui décape en un rien de temps le vernis de l’hypocrisie conjugale. Un peu trop à votre goût ? Peut-être. Mais, en attendant, les deux auteurs, créateurs  de La p’tite Blan, responsables et coupables d’albums aussi corrosifs que Coming out, une histoire de sortie de placard ou Coming soon, naissance d’une déviante, nous offrent un album rose fluo rempli de strips de deux ou trois cases mettant en scène les échanges (verbaux) sur l’oreiller d’un jeune couple. Une intrusion dans leur intimité plutôt musclée. De quoi mettre l’égo des garçons au fond des chaussettes pour le prochain millénaire. De quoi peut-être aussi en décider certains à la vie de célibataire ! Mais heureusement, tout ceci n’est qu’humour ! Enfin… E.G.

_____________________________________________________

Retrouvez l’interview des auteurs ici-même!

________________________________________________